Américanisation versus américanité : cadre théorique et manifestations pratiques dans le roman québécois contemporain

Název: Américanisation versus américanité : cadre théorique et manifestations pratiques dans le roman québécois contemporain
Variantní název:
  • Americanization versus Americanity : theoretical framework and practical manifestations in the contemporary Quebec novel
Zdrojový dokument: The Central European journal of Canadian studies. 2019, roč. 14, č. [1], s. 139-147
Rozsah
139-147
  • ISSN
    1213-7715 (print)
    2336-4556 (online)
Type: Článek
Jazyk
Licence: Neurčená licence
Přístupová práva
přístupné po uplynutí embarga
 

Upozornění: Tyto citace jsou generovány automaticky. Nemusí být zcela správně podle citačních pravidel.

Abstrakt(y)
L'article est consacré à l'évolution des concepts de l'américanisation et de l'américanité depuis la Révolution tranquille à nos jours, ainsi qu'à leurs impacts sur le roman québécois contemporain. Après avoir comparé et mis en contexte les différentes définitions de l'américanisation et de l'américanité, il retrace l'histoire et les paradoxes de leur théorisation. Finalement, le texte dresse une typologie sommaire des œuvres contemporaines dans lesquelles les États-Unis jouent le rôle crucial : les "romans de la route" qui se multiplient depuis les années 1980, dans le sillage de Volkswagen blues (1984) de Jacques Poulin ou de Petit Homme Tornade (1996) de Roch Carrier; les œuvres "emblématiques de la modernité québécoise"; les textes relevant de ce que Benoît Melançon a appelé par provocation "l'École de la tchén'ssâ" ainsi que les nombreuses réécritures ironiques des mythes états-uniens.
The article focuses on the evolution of the concepts of Americanization and Americanity from the Quiet Revolution to the present day, as well as on the concepts' impact on the contemporary Quebec novel. After having compared and put into context the various definitions of Americanization and Americanity, the article retraces the history and the paradoxes of their theorization. Finally, the text provides a brief typology of contemporary novels in which the United States plays the crucial role: "novels of the road" that have multiplied since the 1980s, following the inspiration of Volkswagen Blues (1984) by Jacques Poulin or The Lament of Charlie Longsong (1996) by Roch Carrier; works "emblematic of Quebec's modernity"; texts corresponding to what Benoît Melançon called "the chainsaw school" and many ironic versions of American myths.
Note
Le présent article s'inscrit dans le Projet Européen du Développement Régional "Créativité et adaptabilité comme conditions du succès de l'Europe dans un monde interconnecté" (No. CZ.02.1.01/0.0/ 0.0/16_019/0000734).