L'équivalence fonctionnelle – une stratégie pour la traduction juridique ?

Title: L'équivalence fonctionnelle – une stratégie pour la traduction juridique ?
Variant title:
  • The functional equivalence – a strategy for legal translation?
Author: Honová, Zuzana
Source document: Études romanes de Brno. 2016, vol. 37, iss. 2, pp. 163-176
Extent
163-176
  • ISSN
    1803-7399 (print)
    2336-4416 (online)
Type: Article
Language
License: Not specified license
 

Notice: These citations are automatically created and might not follow citation rules properly.

Abstract(s)
L'article traite la problématique de l'équivalence dans le domaine de la traduction juridique. Il mentionne différents types d'équivalence parmi lesquels, aussi, l'équivalence fonctionnelle, se demandant si, justement, l'équivalence fonctionnelle est une solution traductologique convenable pour les textes juridiques. L'attention est particulièrement prêtée à l'équivalence des termes juridiques pour lesquels il est difficile, en regard des différences considérables existant parmi différents systèmes juridiques, et donc également parmi leurs systèmes notionnels, de trouver un équivalent correspondant et satisfaisant dans le système du droit cible. L'article vise à présenter quelques stratégies traductologiques auxquelles il est possible de recourir, selon la situation concrète, dans la traduction juridique, même si, parfois, le résultat obtenu est loin d'être une solution idéale.
The article deals with the issue of equivalence in legal translations. It mentions various types of equivalence, in particular the functional equivalence. It explores whether and in what cases the functional equivalence is a suitable translation solution for legal texts. It focuses particularly on the issue of the equivalence of legal terms whose adequate and satisfying equivalents in the target language and in the target legal system are often very difficult to find because of considerable differences existing among particular legal and therefore conceptual systems. Yet the article tries to present a few translation strategies which can be used in legal translations when taking a specific situation into account, although, in legal translations, unequivocal guidelines are difficult to find.
References
[1] Bocquet, C. (2008). La Traduction juridique. Fondement et méthode. Bruxelles: De Boeck.

[2] Cornu, G. (2009). Vocabulaire juridique. Paris: Presses Universitaires de France.

[3] Cornu, M. (2005). Applications thématiques : terminologie et droit comparé dans le domaine de la culture. In Droit de la traduction et traduction du droit, Actes du colloque international, 15 et 16 octobre 2005 (pp. 155–169). Poitiers: Faculté de droit de Poitiers.

[4] Gémar, J.-C. (1998). Les enjeux de la traduction juridique. Principes et nuances. In Actes du colloque ASTTI: Traduction de textes juridiques : problèmes et méthodes [online]. Berne. In: http://www.tradulex.com/Bern1998/Gemar.pdf. [2015–03–02].

[5] Gémar, J.-C. (2003). Le traducteur juridique et l'asymétrie culturelle. Langue, droit et culture. In E. De La Fuente (Ed.), La Traduction certifiée et l'interprétation judiciaire (pp. 231–243). Paris: Fédération internationale des traducteurs.

[6] Gémar, J.-C. (1981). Réflexions sur le langage du droit : problèmes de langue et de style META [online], 26, 24, 338–349. In: http://id. erudit.org/iderudit/002846ar. [2015–03–02]. | DOI 10.7202/002846ar

[7] Glanert, S. (2011). De la traductibilité du droit. Paris: Dalloz.

[8] Harvey, M. (2002). Traduire l'intraduisible. Stratégies d'équivalence dans la traduction juridique. Les Cahiers de l'ILCEA [online], 3, 39–49. In: http://ilcea.revues.org/790. [2014–12–30].

[9] Hrdlička, M. (2014). Překladatelské miniatury. Praha: Karolinum.

[10] Koutsivis, V. (1991). La traduction juridique : liberté et contraintes. In M. Lederer, F. Israël (Eds.), La Liberté en traduction : Actes du colloque tenu à l'ESIT les 7, 8 et 9 juin 90 (pp. 139–149). Paris: Didier Érudition.

[11] Kufnerová, Z. (2003). Překládání a čeština. Jinočany: Nakladatelství H & H.

[12] Kufnerová, Z. (2009). Čtení o překládání. Praha: Nakladatelství H & H Vyšehradská.

[13] Larišová, M. (2008). Francouzsko-český česko-francouzský právnický slovník. Plzeň: Aleš Čeněk.

[14] Lavault-Olléon, E. (2008). Grossmann, Francis. Langue du droit et harmonisation terminologique multilingue: l'exemple de LexALP. Lidil. Revue de linguistique et de didactique des langues [online], 38, 11–32 [2015-VII-20]. In: http://lidil.revues.org/2776.

[15] Longinotti, D. (2009). Problemi specifici della traduzione giuridica: traduzione di sentence dal tedesco e dall'inglese. Quaderni di Palazzo Serra [online], 17. In: http://www.disclic.unige.it/pub/17/longinotti.pdf. [2015–07–20].

[16] Mathesius, V. (2004). O problémech českého překladatelství. In M. Hrdlička, & E. Gromová (Eds.), Antologie teorie uměleckého překladu (pp. 254–255). Ostrava: Filozofická fakulta Ostravské univerzity.

[17] Monjean-Decaudin, S. (2010). Approche juridique de la traduction du droit. [online], pp. 1–11. In: http://www.tradonline.fr/blog/wp-content/uploads/2010/01/sylvie-monjean-decaudin-traduction-juridique-2010.pdf. [2015–08–10].

[18] Pigeon, L.-P. (1982). La traduction juridique - L'équivalence fonctionnelle. In J.-C. Gémar (Ed.), Langage du droit et traduction (pp. 271–281). Québec: Conseil de la langue française.

[19] Raková, Z. (2013). La traduction équivalente, adéquate ou fonctionnelle. Quelle doctrine traductologique pour le XXIe siècle ? Études romanes de Brno, 34, 1, 55–64.

[20] Randier, C. (2008). Décrire et prescrire : l'harmonisation de la terminologie juridique multilingue. Lidil. Revue de linguistique et de didactique des langues [online], 38, 11–32 In: http://lidil.revues.org/2777. [2015–07–20].

[21] Reiss, K. (2009). Problématiques de la traduction. Paris: Economica.

[22] Rondeau, G. (1984). Introduction à la terminologie. Québec: Gaëtan Morin.

[23] Sacco, R. (1987). Un point de vue italien, Les cahiers de droit [online], 28, 4, 845–859 In : http://id.erudit.org/iderudit/042844ar. [2014–12–30]. | DOI 10.7202/042844ar

[24] Tomaszkiewicz, T. (1998). Traduction juridique en Pologne : affrontement de deux mondes distincts. In M. Ballard (Ed.), Europe et traduction (pp. 283–294). Arras: Artois Presses Université.

[25] Tomášek, M. (2003). Překlad v právní praxi. Praha: Linde.

[26] Vinay, J.-P., & Darbelnet, J. (1958). Stylistique comparée du français et de l'anglais. Méthode de travail. Paris: Didier.

[27] http:altalex.it/

[28] http:curia.europa.eu/

[29] http:iate.europa.eu/

[30] http:kstcr.cz/

[31] http:legifrance.fr/

[32] http:zakonyprolidi.cz/