Sauver la dignité humaine : Péguy entre le bergsonisme et le personnalisme

Název: Sauver la dignité humaine : Péguy entre le bergsonisme et le personnalisme
Variantní název:
  • To save human dignity : Péguy between bergsonism and personalism
Zdrojový dokument: Études romanes de Brno. 2020, roč. 41, č. 1, s. 249-268
Rozsah
249-268
  • ISSN
    1803-7399 (print)
    2336-4416 (online)
Type: Článek
Jazyk
 

Upozornění: Tyto citace jsou generovány automaticky. Nemusí být zcela správně podle citačních pravidel.

Abstrakt(y)
La vie intellectuelle française du début du XXe siècle se concentre autour du philosophe Henri Bergson, enseignant à l'École Normale Supérieure et au Collège de France. Sa pensée ouvre la voie à la métaphysique en s'opposant à "l'historicisme sorbonnier", étant aussi un antidote au positivisme pseudo-scientifique, au scepticisme et au relativisme scientifique. Charles Péguy, philosophe et poète français, reste un grand défenseur des cours, des écrits et de la pensée bergsoniens. Certainement, Bergson introduit Péguy à une certaine sensibilité métaphysique et à un goût de la spiritualité. La pensée philosophique et poétique de Péguy contient des germes du personnalisme. Péguy préfigure une nouvelle manière de penser, mais c'est seulement après sa mort que Jacques Maritain conceptualise la notion de personne. Emmanuel Mounier, dont le premier livre est consacré à Charles Péguy, devient le fondateur d'un courant philosophique français, le personnalisme. Dans notre article, nous recherchons la valeur de la dignité humaine dans le poème de Péguy intitulé Ève.
The life of French intellectuals of the early 20th century was centered around Henri Bergson, a philosopher and École Normale Supérieure and Collège de France lecturer. Bergson's thought leads the way towards the metaphysical path and resisted 'the Sorbonnian historicism'; was an antidote to positivism, skepticism and scientific relativism. Charles Péguy, a thinker and poet, fiercely defended Bergson's lectures, writings and reflections. Certainly, Bergson must have awakened particular spiritual sensitivity in Péguy. Péguy's philosophical and poetic thought is situated between bergsonism and personalism. The elements of personalism and sensitivity to the value of human dignity can be observed in his poems and poetry. Péguy prefigured the new way of thinking. It was just after the poet's death when Jacques Maritain defined the notion of a person. Emmanuel Mounier, whose first book was devoted to Charles Péguy, became the founder of a philosophical movement, personalism. In this article, we are looking for the value of human dignity in Péguy's poem entitled Eve.
Reference
[1] Azouvi, F. (2018). Bergson, Henri. In S. Malka (dir.), Dictionnaire Charles Péguy (pp. 43–48). Paris : Édition Albin Michel.

[2] Bédarida, F. (2002). Histoire et mémoire chez Péguy, Presse de Sciences Po, " Vingtième Siècle. Revue d'histoire ", 73, 101–110. | DOI 10.3917/ving.073.0101

[3] Bergson, H. (2012). Les deux sources de la morale et de la religion. Paris : Flammarion.

[4] Bergson, H. (1934). La Pensée et le mouvant. Paris : Librairie Félix Alcan.

[5] Chantre, B. (2000). Péguy, l'essentiel médiateur. Le Magazine littéraire, 386, https://www.nouveau-magazine-litteraire.com/péguy-lessentiel-médiateur.

[6] Chrétien, J.-L. (2015). La perte dans la pensée de Charles Péguy. In B. Chantre, C. Riquier, F. Worms (dir.), Pensée de Péguy (pp. 85–100). Paris-Perpignon : Desclée de Brouwer.

[7] Cioran, E. (1964). La chute dans le temps. Paris : Gallimard.

[8] Cottier, G. (2007). Le philosophe et la foi, Revue des sciences religieuses, 81, 307–321. | DOI 10.4000/rsr.2363

[9] Delsol, Ch. (1914). Les Pierres d'angles. À quoi tenons-nous? Paris : Cerf.

[10] Dervin, F. (2010). Bergson, précurseur des mobilités académiques contemporaines? Les Cahiers de Framespa. http://journals.openedition.org/framespa/589.

[11] Gadacz, T. (2009). Historia filozofii wieku. Nurty. Filozofia życia, pragmatyzm, filozofia ducha. Kraków : Wydawnictwo Znak.

[12] Granat, W. (1985). Personalizm chrześcijański. Teologia osoby ludzkiej. Poznań : Księgarnia św. Wojciecha.

[13] Guéna, S. (2016). Introduction. In J. Maritain, E. Mounier (Eds.), Correspondance (pp. 9–24). Paris : Desclée de Brouer.

[14] Hussherr, C. (2007). De l'Ève biblique à l'Ève de Péguy. L'Amitié Charles Péguy. Acte du colloque sur Ève, 117–118, 13–28.

[15] Kisukidi, N. Y. (2015). Familles spirituelles : Mounier – Péguy – Bergson. In E. Mounier, La Pensée de Charles Péguy (pp. 11–16). Paris : Édition du Félin.

[16] Latour, B. (2015). Pourquoi Péguy se répète-t-il ? Péguy est-il illisible. In Camille Riquier(dir.), Charles Péguy. Les cahiers du Cerf (pp. 313–339). Paris : Cerf.

[17] Le Gay, D. (2001). Les enjeux théologiques de deux fidélités chrétiennes. L'Amitié Charles Péguy. Péguy et Maritain. Une amitié à l'épreuve, 95, 13–28.

[18] Lettre de Charles Péguy à Henri Bergson du 2 mars 1914 (1970). L'Amitiés Charles Péguy, 155, 48.

[19] Lettre de Henri Bergson à Daniel Halévy du 25 janvier 1939 (1970). L'Amitié Charles Péguy, 155, 56–57.

[20] Maritain, J. (1925). Trois réformateurs : Luther, Descartes et Rousseau. Paris : Plon.

[21] Maritain, J.; Mounier, E. (2016). Correspondance. Paris : Desclée de Brouer.

[22] Maritain, R. (2000). Les Grandes Amitiés. Souvenirs. Les Plans-sur-Bex : Éditions Paroles et Silence.

[23] Mounier, E. (2015). La Pensée de Charles Péguy, Paris : Édition du Félin.

[24] Mounier, E. (1965). Le personnalisme, Que sais-je. Paris : PUF.

[25] Péguy, Ch. (1987). Œuvres en proses complètes. t. I. Paris : Gallimard, NRF.

[26] Péguy, Ch. (1992). Œuvres en proses complètes. t. III. Paris : Gallimard, NRF.

[27] Péguy, Ch. (1957). Œuvres poétiques complètes. Paris : Gallimard, NRF.

[28] Pereira, K. M. K. (2005). Charles Péguy i Biblia. Lektura symboliczna życia i twórczości Péguy'ego. Warszawa : Wydawnictwo Neriton

[29] Prelorentzos, I. (2007). Questions concernant la morale de Bergson, Philonsorbonne, 1, 103–129. | DOI 10.4000/philonsorbonne.129

[30] Riquier, C. (2007). Bergson et le problème de la personnalité : la personne dans tous ses états Les Études philosophiques, 81, 193–214. | DOI 10.3917/leph.072.0193

[31] Riquier, C. (2015). Ève dans " Ève " - Lecture de Charles Péguy. In L. Solignac (dir.), La figure d'Adam (pp. 183–205). Paris : Hermann.

[32] Rolland, R. (2015). Péguy. Paris : Éditions La Découverte.

[33] Sołonko, N. (2019). Filozofia Henri'ego Bergsona w poezji Charlesa Péguy'ego. In A. Skala (dir.) Filozoficzne aspekty literatury. Studia i szkice (pp. 90–101). Lublin : Wydawnictwo Naukowe Tygiel.

[34] Sertillages, A. D. (1941). Henri Bergson et le catholicisme. Paris : Flammarion.

[35] Solignac, L. (2015). Avant-propos. Pour l'amour d'Adam. In L. Solignac (dir.), La figure d'Adam (pp. 5–13). Paris : Hermann.

[36] Sueur, J.-P. (2007). Ève : les vertiges de l'écriture. L'Amitié Charles Péguy. Acte du colloque sur Ève, 117–118, 85–106.